Le prêt immobilier pour investissement locatif : quelles démarches ?

Le prêt immobilier pour investissement locatif : quelles démarches

Vous souhaitez effectuer un investissement locatif ? Comme de nombreux ménages, vous allez sûrement devoir contracter un prêt immobilier pour pouvoir financer votre projet. Les étapes sont nombreuses et peuvent être angoissantes si vous ne vous y connaissez pas. C’est pourquoi on vous explique la marche à suivre pour contracter un prêt immobilier pour votre investissement locatif.

Pourquoi souscrire un prêt immobilier pour un investissement locatif ?

Réaliser un investissement locatif consiste à acheter un bien immobilier dans le but de le louer, selon une période de temps donnée. Il est possible d’investir dans différents types de biens :

  • appartement ;
  • maison ;
  • parking ;
  • cave ;
  • local commercial…

D’après les experts de papernest, réaliser un investissement locatif vous permettra de bénéficier de nombreux avantages, notamment :

  • se constituer un patrimoine immobilier ;
  • bénéficier de réductions d’impôts ;
  • obtenir un rendement élevé pour peu de risques ;
  • s’assurer un revenu complémentaire ;
  • transmettre son patrimoine à ses proches ;
  • habiter le bien à la retraite…

Puisqu’il s’agit d’un achat immobilier, dans la plupart des cas, la seule solution pour le financer peut être de contracter un prêt immobilier.

Comment souscrire un prêt immobilier ?

Obtenir un prêt immobilier n’est pas forcément facile. Il faut être vigilant et faire toutes les étapes avec sérieux si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté de voir votre demande de prêt acceptée.

 

Calcul de votre capacité d’emprunt

La première étape que vous allez devoir réaliser avant de contracter un prêt immobilier va être de calculer votre capacité d’emprunt. Il s’agit du montant maximal que pourra atteindre le prêt que vous souhaitez souscrire. Cette donnée est indispensable puisque cela va définir quelle somme d’argent vous pouvez emprunter. Selon les experts de papernest, elle se calcule en fonction de plusieurs éléments : vos revenus, vos charges, vos autres crédits et la durée souhaitée du prêt.

 

Constitution de votre dossier de prêt

Une fois que votre capacité d’emprunt est calculée, vous allez pouvoir commencer à constituer le dossier que vous allez présenter aux différentes banques. Cette étape est également très importante, puisque c’est en partie sur ces documents que la banque va accepter, ou non, votre demande de crédit.

Comme l’expliquent les experts de papernest, le dossier de prêt doit être constitué de plusieurs documents, notamment :

  • un justificatif d’identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • un justificatif de situation familiale ;
  • vos trois derniers bulletins de salaire ;
  • vos trois derniers avis d’imposition ;
  • vos trois derniers relevés bancaires.

Présentation de votre dossier aux banques

Votre dossier en main, vous allez pouvoir aller le présenter à différentes banques. Le but de cette étape est de trouver la banque chez laquelle vous allez effectuer votre demande de prêt, mais surtout celle qui vous proposera les meilleures conditions.

Après que votre dossier ait été déposé, il va falloir attendre un accord de principe de la banque, qui constitue une première acceptation. Si la banque valide totalement votre demande, alors vous aurez une offre de prêt, que vous pourrez accepter après avoir attendu un délai de réflexion de 10 jours. À partir du 11e jour, vous pourrez signer votre contrat de crédit.

 

Faire appel à un courtier immobilier pour souscrire un prêt immobilier

Si vous n’avez pas envie de faire toutes les démarches de souscription de prêt immobilier seul, vous pouvez tout à fait faire appel aux services d’un courtier immobilier. Le courtier est un professionnel du secteur immobilier qui va vous accompagner depuis la demande auprès de la banque jusqu’à l’obtention du crédit. Il va ainsi se charger de plusieurs démarches, notamment :

  • le calcul de votre capacité d’emprunt ;
  • la constitution du dossier de prêt ;
  • la présentation de votre dossier aux différents organismes bancaires ;
  • la négociation du meilleur taux pour votre prêt.

Il va vous permettre de gagner du temps, puisque vous n’aurez pas à réaliser vous-même la plupart des démarches administratives. Vous aurez donc du temps pour vous occuper d’autres choses concernant votre investissement locatif. Vous ferez également des économies puisque le courtier fera en sorte de négocier le meilleur taux pour votre prêt.

Pour en savoir plus sur le courtier immobilier, vous pouvez consulter cet article.

 

Related Posts

Compare