TAXE FONCIÈRE : COMBIEN ALLEZ-VOUS PAYER D’IMPÔTS CETTE ANNÉE ?

TAXE FONCIÈRE : COMBIEN ALLEZ-VOUS PAYER D’IMPÔTS CETTE ANNÉE ?

La vague d’envoi des avis de taxe foncière pour les propriétaires qui n’ont pas opté pour la mensualisation commence le 31 Août. Dès lors vous disposez de quelques semaines pour régler cet impôt local. Combien allez-vous payer ?

La taxe foncière se calcule à partir de la valeur locative cadastrale de votre bien, c’est-à-dire ce que pourrait rapporter votre bien s’il est mis en location en tenant compte des conditions du marché. La base d’imposition est la moitié de la valeur locative du bien, pour prendre en compte les frais de gestion, d’amortissement, d’assurance, d’entretien et de réparation. Ensuite, chaque commune ou collectivité locale applique son propre taux.

A paris, le taux d’imposition se compose de 3 éléments :

Le taux communal (part revenant à la Ville de Paris) : 8,37%
Le taux départemental (part revenant au Département de Paris) : 5,13%
A cela s’ajoutent 2 taxes spéciales d’équipement (TSE) :

l’une de 0,219% perçue par l’Etablissement Public Foncier d’Ile-de-France (EPFIF), qui contribue à l’accroissement de l’offre de logements et au développement économique aux côtés des collectivités locales
l’autre de 0,204% perçue par la Société du Grand Paris, qui vise à améliorer le cadre de vie des Parisiens, notamment en termes de transports et infrastructures
A cela s’ajoutent des frais de gestion et de la fiscalité directe locale (revenant à l’Etat), ils sont de 3% pour les cotisations perçues par la commune et le département, et de 9% pour celles perçues pas l’EPFIF et le SGP.

Related Posts

Compare