CHARGES DE COPROPRIÉTÉ : COMMENT ARRÊTER LES FRAIS ?

CHARGES DE COPROPRIÉTÉ : COMMENT ARRÊTER LES FRAIS ?

Chaque trimestre, c’est la même lettre douloureuse qui arrive dans les boites aux lettres de tous les copropriétaires : le relevé de charges de copropriété. En moyenne, pour un appartement, un copropriétaire doit débourser 1 992€ par an, un budget assez conséquent. Selon l’Association des Responsables de copropriété (ARC), les charges de copropriété ont augmenté de plus de 30% ces 10 dernières années. Que se cache-t-il derrière ces charges, qui représentent un budget non-négligeable dans vos dépenses ? Quels sont les moyens de recours ? Comment arrêter les frais ? Abi fait le point avec vous.

Les différents types de charge 

Les charges de copropriété se répartissent en 3 catégories, selon qu’elles concernent :

  • L’entretien de l’immeuble (nettoyage des parties communes, frais d’enlèvement des ordures ménagères…)
  • La conservation de l’immeuble (ravalement de façade, rénovation de la toiture…)
  • L’administration de l’immeuble (honoraires de syndic, frais de tenue des assemblées générales…)
  • A cela s’ajoutent les charges dites « spéciales », liées aux services collectifs (gardiennage, frais de sécurité…) et aux équipements communs.

Comment contester des charges ?

La plupart des litiges concernant les charges de copropriété est liée à un problème de répartition. Le règlement des charges est réparti entre chaque copropriétaire en fonction de sa quote-part de propriété de l’immeuble. Vous disposez d’un délai de 5 ans à la suite de la publication du règlement de copropriété pour contester des charges.

Dans le cas où la contestation concerne la répartition des charges, vous pouvez vous adresser à l’assemblée générale. Sachez que toute modification dans la répartition des charges requiert un vote à l’unanimité. Dans le cas où vous relevez une erreur dans la répartition des charges, vous avez la possibilité de vous adresser au tribunal de Grande Instance le plus proche de la copropriété. En dessous de 4000€, un simple dossier à déposer au greffier suffit. Au-delà, il faudra une assignation par huissier.

couple de senior calcule les factures

Plus de charges de copropriété à Paris

Tous les propriétaires ne sont pas logés à la même enseigne : selon une étude réalisée par meilleurecopro, les charges de copropriété sont jusqu’à 2 fois supérieures à paris comparé à d’autres grandes villes françaises. Mais rapporté au nombre de loyers, Paris ne s’en sort pas si mal, se situant à 1,5 loyer par an, comparé à Strasbourg et Nice, où les chargent équivalent à 2,1 loyers par an en moyenne.

Depuis Juin 2015, les honoraires de base des syndics ont augmenté de 23%, dépassant en moyenne les 200€. Les petits immeubles (moins de 10 lots) sont les plus touchés, avec un montant de 374€ par lot. Les syndics justifient cette hausse par la charge de travail supplémentaire liée aux nouvelles obligations de la loi ALUR.

Comment arrêter les frais ?

  • Honoraires de syndic : depuis 2015, la rémunération des syndics est basée sur un forfait, les copropriétaires peuvent tout à fait négocier le tarif des prestations supplémentaires.
  • Compteurs d’eau : dans certains anciens immeubles, il n’y a pas de compteur individuel d’eau froide. Les charges sont donc réparties de manière égale. La mise en place de compteurs individuels peut faire baisser la consommation en moyenne de 20%.
  • Chauffage collectif : ces charges représentent en moyenne 30% du budget des copropriétés. Aujourd’hui, la plupart des contrats de chauffage sont des contrats de « moyens », ce qui n’engage en rien le chauffagiste à une conduite de chauffage optimum. Pour faire des économies, passez à un contrat d’objectif, en déterminant un objectif de consommation, pour éviter que tout frais supplémentaire ne vous soit facturé.
  • Les contrats : il est indispensable de revoir tous les 2/3 ans chaque contrat et évaluer s’il est toujours utile et adapté, pour cela, vous n’avez pas besoin d’être juriste ! Veillez à mettre en concurrence vos prestataires actuels afin de renégocier vos contrats.

Qui sommes-nous?

Abi Immobilier, c’est 20 ans d’expérience dans la location et la gestion locative d’appartements à Paris.

Vous souhaitez mettre en location un appartement et vous libérer de la gestion locative? Nos gestionnaires experts s’occupent de tout.

Pour être rappelé et en savoir plus sur nos services, contactez-nous.

Nous contacter

 

Related Posts

Compare